Les Harmonies - Billiers

PROGRAMMATION

18ème festival de musique classique
30 & 31 mars 2024 - Billiers

Elio Moreau & Nils Van Keulen

Clarinette & piano

Samedi 30 mars 2024 à 18h

Domaine de Prières de Billiers

15€ (Gratuit pour les moins de 18 ans)

Shigeko Hata & Maciej Pikulski

Soprano & piano

Dimanche 31 mars 2024 à 18h

Domaine de Prières de Billiers

20€ (Gratuit pour les moins de 18 ans)

Programmation

Samedi 30 mars à 18h
Domaine de Prières de Billiers 
15€ (Gratuit pour les moins de 18 ans)

Johannes BRAHMS
Sonate op. 120 n.1 

Piotr.I. Tchaikovsky / A. Chabod
Variations sur Casse Noisette

Cécile Chaminade
La Lisonjera

Georges Gerswhin
Rhapsody in blue

Originaire de La Réunion, où il commence l’apprentissage de la clarinette à l’âge de 7 ans, Elio participe étant jeune à de nombreux ensembles instrumentaux qui lui donneront le goût de la musique, en plus de sa formation au CRR de la Réunion jusqu’à ses 16 ans.

Il continue ensuite ses études à Paris, notamment dans la classe de Bruno Martinez (Opéra de Paris) ainsi que celle d’Olivier Derbesse (Orchestre de Paris), et y obtiendra son diplôme d’études musicales du CRR de Paris.

Il intègre ensuite l’ESM Bourgogne Franche Comté, à Dijon où il prépare un diplôme de musicien interprète avec Pierre Genisson (soliste) et Sandrine Pastor (Opéra de Lyon), en plus d’un diplôme d’état de professeur de musique ainsi qu’une licence de musicologie.

C’est à l’ESM de Dijon que se forme le duo avec Nils Van-Keulen avec qui il se produira en récital à plusieurs reprises, notamment au Festival Folies d’Automne de Fontaine-les-Dijon. Ils étudient le répertoire de cette formation avec Frédéric Lagarde et Julien Chabod.

C’est à 6 ans que Nils van Keulen entreprend l’étude du piano dans la classe d’Yves Descharmes
au CRR de Besançon. Après des études dans les classes de Maxime Springer et Tamara Gozalishvili, il y obtient en 2014 un DEM de piano mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury et part se perfectionner au conservatoire de Strasbourg auprès de Laurent Cabasso.

Ayant une grande affection pour la pratique de la musique de chambre et étant désireux d’élargir son activité et son répertoire, il intègre ensuite le CRD de Montbéliard dans la classe de Véronique Ngo Sach-Hien, où il obtient en 2021 un DEM d’accompagnement mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury. Il fait dans cet établissement la rencontre de musiciens comme le claveciniste et continuiste Michel Laizé ou encore le compositeur et pianiste Giacomo Platini, le guidant dans son appropriation de répertoires allant des musiques anciennes aux œuvres d’aujourd’hui.

Nils van Keulen étudie depuis septembre 2021 à l’École Supérieure de Musique Bourgogne Franche-Comté dans la classe d’accompagnement de Nathalie Dang et Aeyoung Byun.

Dimanche 31 mars à 18h
Domaine de Prières de Billiers 
20€ (Gratuit pour les moins de 18 ans)

F Schubert
Le pâtre sur le rocher

F Schubert/F Liszt
“Standchen”

R Schumann
Extraits des Liederkreis op39 : In der Fremde, Mondnacht, Frühlingsnacht

F Liszt
Die Loreley
Oh quand je dors
Pace non trovo

F Liszt
Paraphrase de concert de Rigoletto

G Puccini
Un bel dì vedremo
Vissi d’arte

A Catalani
Ebben… Ne andrò lontana

C Gounod
Air des bijoux

« Née en 1976 au Japon, Shigeko Hata commence ses études musicales dans son pays natal et entre en 1994 à l’Université de Musique « Kunitachi » de Tokyo. Après avoir remporté le premier prix au Concours de chant Français d’Osaka en 1998, elle poursuit ses études à l’Université de Musique « Showa » de Kanagawa. En 2001, elle intègre la classe de chant de Peggy Bouveret au CNSMD de Paris, où elle obtient en 2005 le Prix de Chant mention Très Bien à l’unanimité avec les félicitations du jury, avant d’être admise, 1ère nommée, en cycle de perfectionnement. Elle participe aux master class de Nathalie Stutzmann, Hartmut Höll, Margreet Hönig, Janine Reiss. En 2005 et 2007, elle est sélectionnée pour l’Académie Européenne de Musique d’Aix-en-Provence. Enfin, elle suit le cours d’interprétation de Lied et de Mélodie de Ruben Lifschitz à Royaumont et le Cycle de Perfectionnement en Chant à l’ENM de Paris dans la classe de Peggy Bouveret en 2007-2008 et 2008-2009 (boursière de la Fondation Sasakawa).

Elle est Fiordiligi dans Cosi fan tutte de Mozart, Mimi dans La Bohème de Puccini, la Comtesse dans Les Noces de Figaro de Mozart, Belinda dans Didon et Énée de Purcell à l’Opéra de Lille et au Grand Théâtre de Provence d’Aix-en-Provence. Son interprétation du rôle-titre dans Zaïde de Mozart à l’Opéra de Rouen et à la Cité de la Musique remporte un grand succès public et critique. Par ailleurs, elle s’est produite en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy (airs de Mozart et de Rossini), l’Orchestre de Bretagne (Requiem de Mozart), l’Orchestre de Massy (Petite Messe en ut de Mozart), l’Orchestre de l’Opéra de Rouen (Messe Sainte-Cécile de Haydn) l’Orchestre d’Auvergne (Oratorio de Saint-Saëns). »

Source : Radio France & Ensemble2e2m

Pianiste soliste, musicien de chambre et accompagnateur de grandes voix, Maciej Pikulski s’est déjà produit en concert dans près de 30 pays sur 5 continents….
Né en Pologne en 1969, il fait ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient un Premier Prix de piano à l’unanimité, un Premier Prix de musique de chambre et un Prix de l’accompagnement vocal. Il y est ensuite admis en Cycle de Perfectionnement et devient lauréat de fondation France Télécom « Découvertes ».

Après avoir travaillé le piano avec Dominique Merlet, Maciej Pikulski se perfectionne ensuite auprès du pianiste anglais Clive Britton (lui-même élève de Claudio Arrau) et complétera sa formation auprès d’autres grands maîtres du piano – Dimitri Bashkirov, Jacques Rouvier, Pascal Devoyon, Marie-Françoise Bucquet, Georges Pludermacher.

La presse, quand à elle, a également remarqué ses qualités en soulignant chez lui sa « sensibilité poétique » (Globe and Mail, Toronto), sa « technique puissante » (New York Times) et en le qualifiant « magnifique musicien » (Le Figaro) et de « grand pianiste » (Corriere de la Serra).

Passionné par la pédagogie, Maciej Pikulski a donné des master-classes en Chine (Shanghai), au Brésil (Sao Paulo), au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, au Conservatoire d’Amsterdam, Conservatoire de Région de Montpellier, à Strasbourg et à la Réunion. Il est également titulaire du poste de professeur au Conservatoire Supérieur de San Sebastian (Espagne) et enseigne chaque année aux Académies d’été de Nancy.

le programme

Carl REINECKE

Sonate, Undine, Op 167 flûte et piano

Mel BONIS S

Sonate

Augusta HOLMES

3 petites pièces

Carl REINECKE

Sonate, Undine, Op 167 flûte et piano

Mel BONIS S

Sonate

Augusta HOLMES

3 petites pièces

LA BILLETTERIE OUVRE PROCHAINEMENT